Huawei vient de réaliser, en Chine, la toute première opération chirurgicale effectuée à distance grâce à la 5G

Dans la catégorie Maroc
Lu 514 fois
Evaluation
(0 votes)

Lorsque l’on est face à la maladie, c’est souvent une question de vie ou de mort ! 

Voici de nombreuses années que le corps médical ne cesse de faire appel aux meilleurs médecins dans le but de permettre aux patients de pouvoir accéder à des traitements mieux adaptés et à une chirurgie nettement plus efficace. La télémédecine a toujours été considérée comme un moyen pratique et peu coûteux pour réussir à réunir les meilleurs praticiens, où qu’ils se trouvent, autour de certains cas médicaux précis. Aujourd’hui, la 5G fait de tout cela une réalité!

le Chinese PLA General Hospital a réussi à réaliser avec succès et à distance une opération chirurgicale consistant en l'implantation d’un «stimulateur cérébral» au sein du cerveau d’un patient atteint de la maladie de Parkinson. Réalisée conjointement par l’opérateur China Mobile et par Huawei, il s’agit de la première chirurgie à distance basée sur la technologie 5G à avoir été effectuée en Chine. 

A l’issue de cette intervention, le Dr Ling Zhipei, expert en neurochirurgie basé sur l’île de Hainan, a réussi à implanter avec succès un «stimulateur cérébral» dans la boite crânienne d’un patient. L’opération a été réalisée dans les locaux du Chinese PLA General Hospital ; elle a consisté en un téléguidage à distance de bras pourvus d’instruments chirurgicaux. Durant l’intervention, une caméra HD filmait et transmettait en temps réel les différentes séquences vidéo. 

Solution efficace contre la maladie de Parkinson, l’implantation d’un «stimulateur cérébral» permet de réduire sensiblement les symptômes observables chez un patient atteint, Cette opération, qui demande une grande précision, consiste à placer une électrode de stimulation nerveuse au sein du noyau sous-thalamique qui est situé au niveau du cerveau profond.

Suite à l’intervention chirurgicale, qui a duré pas moins de 3 heures et qui a été pu être réalisée à distance grâce à la 5G, les tremblements des membres et la raideur musculaire du patient s’en sont trouvés visiblement soulagés, grâce à la réaction nerveuse permanente provoquée par le «stimulateur cérébral». Ce dernier a été placé au sein du cerveau de manière parfaitement précise, comme l’ont d’ailleurs indiqué les différents clichés IRM réalisés. 

Cette opération représente une toute nouvelle avancée dans le domaine médical. Elle repose sur le téléguidage à distance de différents instruments chirurgicaux, mais également sur des consultations et sur une échographie B réalisée à distance. Cela ouvre un tout nouveau chapitre en matière d'intégration des nouvelles technologies à la médecine. Cette réalisation favorise également le développement rapide et durable du réseau 5G et son application au domaine de la télémédecine. Elle permet en outre et surtout de réduire efficacement les coûts médicaux, grâce notamment à une allocation raisonnable de ressources médicales de très haute qualité. 

Mais comment peut-on donc réussir à distance une opération chirurgicale , à partir d’un endroit situé à plus de 3000 km de l'hôpital où l’intervention a eu lieu ? 

Il faut dire que, grâce à la vitesse élevée de la 5G, à sa large bande passante et à ses très faibles délais, cette technologie est effectivement capable de garantir une stabilité irréprochable, mais aussi une fiabilité et une sécurité sans faille, lorsqu’une opération chirurgicale est effectuée à distance. La 5G permet également aux experts de pouvoir contrôler et superviser l’ensemble du processus chirurgical, mais aussi de s’enquérir de la situation exacte du patient, et ce à tout moment et en tout lieu. 

Lors de l’intervention chirurgicale, des experts présents à deux endroits différents ont pu discuter ensemble, via le système de vidéoconférence 4K HD de Huawei, du meilleur plan chirurgical à suivre. Ils ont ainsi pu s’envoyer mutuellement, de manière dynamique et en temps réel, toutes les données relatives au patient dont ils disposent. Ils se sont également échangés des informations capitales qui étaient liées au diagnostic du patient, grâce à la large bande passante et au faible délai du réseau 5G. 

Lors de l’intervention, des bras mécaniques manipulant des instruments chirurgicaux ont été contrôlés à distance via un logiciel adapté, ce qui permettait de mener à bien l'opération et d'améliorer de manière parfaitement efficace la précision, ainsi que l'efficacité du guidage médical de l’ensemble de ce système.

«J’effectue souvent des rotations entre les hôpitaux de Beijing et de Hainan. Or, cette fois-ci, un patient atteint de la maladie de Parkinson devait être opéré pendant que j'étais à Hainan. Malheureusement, pour des raisons d’ordre pratique, il n'était guère possible de transférer ce patient à Hainan. Toutefois, et grâce au réseau 5G de China Mobile, nous avons pu mener à bien la première intervention chirurgicale à distance 5G en Chine. A ce niveau, aucun décalage vidéo n’a été constaté, ni aucun autre problème de quelque type que ce soit, qui soit susceptible d’être rencontré lors de l’utilisation d’un réseau 4G classique par exemple. Pour nous, il s’agissait d’une expérience parfaitement agréable qui était presque similaire à une opération normale réalisée directement sur le patient. Assistés du réseau 5G, des experts de haut niveau seront désormais en mesure de pouvoir réaliser des chirurgies à distance pour le compte de patients présents dans des régions particulièrement éloignées », a déclaré le Dr Ling Zhipei du First Medical Center et de l’hôpital de Hainan relevant du Chinese PLA General Hospital.

Premier hôpital en Chine à recourir à l’utilisation du réseau 5G afin d’opérer à distance, le Chinese PLA General Hospital est un pionnier en son genre. Une telle prouesse médicale et technologique a pu également être réalisée grâce à l’opérateur China Mobile Beijing, mais aussi grâce à l’hôpital de Hainan et aux technologies développées par Huawei, jetant ainsi les bases solides en vue d’une meilleure exploration et utilisation de la 5G dans le domaine de la télémédecine.

La station de base, qui permet à l’hôpital de Hainan et au Chinese PLA General Hospital de bénéficier d’une couverture 5G très haut débit, est subdivisée en sous-stations métro-cellulaires, dont chaque métro-cellule 5G adopte une bande de fréquence de 2,6 GHz. Grâce à des technologies clés telles que la multi-antenne à grande échelle, mais aussi grâce à une toute nouvelle architecture du réseau et à une méthode révolutionnaire de codage, il est désormais possible d’obtenir un débit de pointe de 1G, avec un débit de transmission de 10 Gbps et un délai d'interface radio de moins de 5 ms, offrant ainsi un taux ultra rapide pour un délai ultra court. 

Les sous-stations d'intérieur 5G adoptent les nouveaux systèmes numériques dénommés Lampsite, qui sont basés sur le mode commun 4G / 5G. Le mode 5G adopte une bande de fréquence de 2,6 GHz, ainsi qu’un débit de pointe de 700 Mbps, ce qui a permis de garantir le bon déroulement de l’opération chirurgicale. 

Grâce à la toute dernière capacité 4T4R dont ils sont équipés, les systèmes numériques intérieurs 5G de Huawei, disponibles au niveau des succursales China Mobile de Beijing et de Hainan, prennent en charge un débit de 100 M pour une bande de fréquence de 2,6 GHz, doublée d’un débit de liaison descendante de pointe capable d’atteindre les 1,65 Gbps. Comparé aux systèmes d'intérieur traditionnels, le système numérique 5G d’intérieur se caractérise par son faible volume, son installation facile, sa grande capacité, sa prise en charge évolutive, etc. 

Selon des tests déployés par Huawei au niveau des succursales China Mobile de Beijing et de Hainan, la vitesse de connexion du réseau mono-utilisateur est largement suffisante pour pouvoir satisfaire aux exigences de la couverture vidéo en direct 4K HD. Cette connexion permet aussi une transmission sans perte et sans compression de clichés radiologiques et d'images de sections pathologiques ; elle offre ainsi la possibilité de pouvoir effectuer des opérations chirurgicales à distance de manière extrêmement précise. Une telle solution de télémédecine offre également une option idéale pouvant être déployée pour les patients qui évoluent au sein des zones où il n’y a pas de médecins. 

Grâce à la puissance de la 5G, la télémédecine connaîtra, dans les prochaines années, un développement rapide et une application nettement plus étendue. La 5G changera ainsi notre mode de vie, tout en étant profitable à l’ensemble de la société.

Huawei a toujours su maintenir une coopération étroite avec l’ensemble des opérateurs et des partenaires du secteur: cette opération de chirurgie à distance 5G en est la meilleure preuve. Huawei s'est engagé à construire un monde intelligent en contribuant à une plus grande interconnexion des objets et des hommes, tout en intégrant l'intelligence artificielle à l’ensemble des applications de la vie quotidienne et en basant son approche sur les toutes dernières technologies scientifiques et technologiques.

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.Basic HTML code is allowed.

Micromagma sur Facebook