Samsung Galaxy j1 2016: Notre Test complet

Dans la catégorie Smartphones
Lu 17160 fois
Evaluation
(23 votes)

Samsung poursuit le rafraichissement de ses smartphone d’entrée/milieu de gamme. Ainsi après la Gamme A, c’est désormais au tour de la série J d’être renouvellée. Et le premier modèle à pointer le bout de son nez n’est autre que le Galaxy J1 2016 qui vient logiquement succéder au premier modèle du meme nom. Sur le papier, cette seconde generation du Galaxy j1 parait plus interessante que son ainé, mais dans la pratique qu'en est-il vraiment ? Vous n’allez pas tarder à le savoir.

Contenu de la boite

Le Samsung Galaxy Galaxy J1 2016 est livré dans une boite blanche offrant un contenu classique. En plus du terminal, on y trouve un manuel d'utilisation, un chargeur, une batterie, un câble micro USB et des écouteurs simples.

Design 

Si le Samsung Galaxy A3 2016 est inspiré du Galaxy S6 en matière de Design, le Galaxy J1 2016 se contente lui de reprendre les grandes lignes physiques de son ainé le J1 2015. Sans surprise, le téléphone conserve toujours son petit format de même que sa conception en plastique. S’il a des allures moins premium que le métal, il ne faut tout de même pas oublier que le plastique offre des avantages. En plus d’être résistant aux rayures et aux chocs, ce matériau permet surtout d’intégrer une batterie amovible et un port microSD. Deux éléments qui ne sont pas sans importance.

Le Galaxy J1 2016 est loin d’être compact, mais tout comme son prédecésseur, il dispose néanmoins de bords arrondis, ce qui permet de faciliter sa prise en main. Vous pouvez en effet sans problème le tenir avec une seule main. On notera par ailleurs que le cerclage du smartphone est en plastique effet métal. 

On retrouve toujours un bouton physique Home central, une touche Retour et une touche Multitâche. Concernant ces derniers, on regrette qu’ils ne soient pas rétroéclairés comme les smartphones de la gamme A.

Sans surprise, on retrouve sur le flanc droit du terminal la touche On/Off. 

Tandis que le bouton de Volume est située elle sur la tranche gauche. 

La partie supérieure du Galaxy J1 2016 est quasiment vide puisqu'elle abrite uniquement un port jack de 3,5 mm.  

Le bas du téléphone est aussi moins surchargé que sur le Galaxy A3 2016. On y trouve que le port microUSB, le haut parleur étant positionné au dos de l’appareil.

Ecran & Son

La taille d’écran du Galaxy J1 2016 est légérement revue à la hausse. Elle passe en effet de 4,3 pouces à 4,5 pouces. Une amelioration dont on se félilite puisqu’elle permet de faciliter la saisie de texte et rend plus confortable la lecture des pages Web. En revanche, l’écran conserve toujours sa définition WVGA (480 x 800 pixels), ce qui n’est pas du tout énorme d’autant plus que certains Smartphones d’entrée de gamme montent actuellement jusqu'à une définition HD (1280 x 720 px).

Néanmoins, cette résolution faible est compensée par la présence de la technologie Super AMoled qui comme souvent permet d’avoir des angles de vision ouverts, des couleurs vives et une bonne luminosité. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire de pousser la luminosité du smartphone au maximum pour le rendre lisible. Vous pourrez également compter sur les « Modes d’écran » ou affichage adaptatif pour optimiser automatiquement la netteté, la saturation ainsi que la gamme de couleurs de votre écran.

Un mot rapide sur la qualité sonore. Dans l’ensemble, elle est correcte. On regrette toutefois le positionnement du haut parleur. Placé à l’arrière du smartphone, celui ci se retrouve la plupart du temps sous l’index. Ce qui a pour effet d’étouffer totalement le son. De son coté, la sortie casque est très bonne et la qualité sonore dépend surtout des écouteurs. 

Logiciel

La version d’Android installée sur le J1 2016 est 5.1.1 Lollipop, toujours accompagnée de la surcouche maison du constructeur TouchWiz. Cette dernière a été fortement épurée et comporte beaucoup moins d’applications que d’habitude.

Vous ne trouverez donc que le strict nécessaire à savoir les applications Google (Gmail, Youtube, Play music, Chrome ou encore Drive) et quelques outils du constructeur tels que S planner, la boutique d’application Galaxy Apps ou encore Galaxy catalogue pour découvrir les derniers produits Samsung.

Au rayon des absences, on notera celle de l’assistant personnel intelligent développé par Samsung S Voice, qui d’ailleurs ne figure pas aussi sur le Galaxy J2. Dommage que Samsung n’ait pas aussi jugé utile de préinstaller la suite Microsoft office (Word, Excel et Power point) pourtant présente au sein du Galaxy A3 2016.

Mais ce qui est le plus regrettable avec le Galaxy J1 ( que ce soit la version 2016 ou celle de 2015), c’est surtout le fait de ne pas pouvoir choisir un thème. En effet, le smartphone est amputée de la fonction « thème », la boutique de thème n’en parlons même pas.

Pour embelir votre smartphone, il faudra alors se contenter des fonds d’écrans ou faire comme nous (voir ci dessous) choisir dans votre Galerie une image qui fera office de thème.

 

En revanche, la fonction Smart Manager est toujours au rendez vous. Ce gestionnaire intelligent donne un aperçu du statut de la batterie de votre appareil, de son stockage, de son système de sécurité et de sa RAM. Celle ci dispose en outre d'une option très pratique qui permet de fermer les applications en arrière-plan et réduire la quantité de RAM utilisée pour accélérer le fonctionnement du Smartphone. La partie dédiée à la sécurité ( Antivirus) s'avère elle très utile pour protéger votre téléphone.

On retrouve également le fameux tiroir des notifications qui permet d’afficher les fonctions basiques comme les notifications ou les options de gestion de rapide comme le wifi, le son, la luminosité ou le Bluetooth. Il permet également d’activer la lampe torche et les modes avion et économie d’énergie. 

Autre option très pratique, le mode pression unique qui comme l’indique son nom permet d’une simple pression d’arrêter ou répéter les alertes d’évènement de calendrier. Il permet également d’accepter ou rejeter les appels entrants d’une simple pression.

Photo

La photographie est assurée ici par un capteur de 5 mégapixels qui dans l’ensemble permet de capturer des clichés d'une qualité assez correcte. En tout cas le j1 2016 se débrouille beaucoup mieux que son ainé en matière de photo, comme vous pourrez le constater par vous-même dans notre comparatif ci dessous.

 

Galaxy j1

Galaxy j1 2016

Galaxy j1

 

Galaxy j1 2016

 

Galaxy j1

 

Galaxy J1 2016

S’il lui faut évidemment de bonnes conditions de luminosité pour réussir ses photos, nous reconnaissons tout de même que l’appareil photo du Galaxy J1 2016 nous a agréablement surpris. Coté couleurs, les images sont plutôt fidèles avec un niveau de détail plus ou moins satisfaisant pour un appareil d’entrée de gamme. Néanmoins, nous préférons le capteur photo du Galaxy J2 qui en plus de délivrer la plupart du temps de jolies photos, bénéficie d’une mise au point plus rapide et d’un stabilisateur digital.

 

Pour ce qui est des photos en basse luminosité, il ne faudra pas vous faire trop d’illusion. La qualité des photos est en effet d’une manière générale décevante. L’utilisation du flash intégré peut parfois sauver vos images de la pénombre mais il ne faudra pas non plus trop compter là dessus.

Sans flash

Avec flash

Sans flash

 

Avec flash

L’application photo est quant à elle classique. Vous pouvez l’ouvrir en appuyant seulement deux fois sur la touche Accueil. En plus d’utiliser différents mode ( Auto, Pro, Panorama, Beauté, Rafale son et prise et sport), vous pourrez capturer des images aux formats 4/3 (5 mégapixels) ou 16/9 (3,7 mégapixels). La résolution vidéo prend aussi en charge le HD, le VGA et le QVGA.

De son coté, le capteur frontal de 2 Mégapixels permet de capturer des selfies d’une clarté remarquable. A l’image des derniers smartphones entrée/milieu de gamme de Samsung, il permet de prendre des photos en tendant seulement sa main devant le capteur.

Autonomie

L’autonomie du Samsung Galaxy j1 2016 est correcte, mais sans plus. En suivant notre protocole de tests habituels (luminosité au maximum, environ 2 heures de surf sur le web, 1 heure de jeux et 4 heures de lecture vidéo sur youtube) le Galaxy j1 2016 est parvenu à finir la journée mais assez difficilement.

En fait, tout dépendra de l’usage que vous ferez du smartphone. Si vous êtes un utilisateur assidu, il est clair que le terminal tiendra difficilement la journée. Par contre, en étant plus modéré (par exemple éviter au maximum les jeux surtout ceux en 3D) et en effectuant quelques ajustements dans votre utilisation (passer en mode avion la nuit, baisser la luminosité, réguler les notifications), vous pouvez alors aller jusqu’à un jour et demi voir deux jours.

Quoi qu’il en soit vous pourrez toujours compter sur les modes économie d’énergie et Ultra économie d’énergie pour vous sauver la mise. Ces options très utiles vous permettront en effet d'augmenter la durée d'utilisation de votre batterie. Pour les activer, il suffit de passer par la fonctionnalité Smart manager ou tout simplement via les paramètres du téléphone.

Performances 

Passons maintenant aux performances du Galaxy J1 2016, sans doute la partie la plus importante de ce test. Cette fois, au lieu d’un obscure processeur Spreadtrum, Samsung a choisi une puce maison notamment l’Exynos 3475. Le constructeur a également doublé la mémoire RAM du J1 2016 qui passe donc de 512 à 1 Go. Des changements qui ont logiquement légèrement booste les performances du smartphone. Sur Antutu, le Samsung Galaxy j1 2016 atteint 19 106 points. Un score bien meilleur que celui obtenu par le J1 2015 sur l'ancienne version d'Antutu ( 13 698) et qui correspond beaucoup plus à son positionnement d’entrée de gamme.

Score du Galaxy j1 2016 sur Antutu

Score du Galaxy j1 sur Antutu

Dans l’ensemble, le j1 2016 fait tourner correctement la plupart des applications du play Store. L’application Antutu qui avait tendance à planter sur la première génération du smartphone, s’est cette fois comportée normalement. Nous avons en revanche été très déçu par Chrome qui est d’une lenteur déconcertante. En effet, le navigateur de Google est mal optimisé pour le Galaxy J1 2016, ce qui est vraiment embêtant. Même le navigateur internet par défaut semble plus rapide. L’expérience de jeux n’en parlons même pas. A l’instar de son ainé, le Galaxy J1 2016 a du mal à faire fonctionner correctement les jeux 3D si tant est que vous réussissez à les installer. Si vous voulez jouer avec ce téléphone, il faudra alors vous contenter de titres pas trop exigeants en graphisme.

Cliquez ici pour voir le test du Galaxy j1

Autres caractéristiques: 

Samsung a doublé le stockage interne du Galaxy J1 2016 qui passe de 4 Go à 8Go. Ce qui est fort appréciable, d’autant plus qu’il est possible de l’étendre jusqu’à 128 Go via port MicroSD. Le téléphone dispose toujours de deux ports Sim. Il sera donc possible de gérer deux lignes téléphoniques en même temps. Enfin, contrairement à son prédécesseur le Galaxy J1 2016 est compatible 4G. 

Le mot de la fin

Disponible au maroc au prix de 1249 Dhs, le Samsung Galaxy j1 2016 est beaucoup plus intéressant que son ainé. Mais vu le tarif auquel il est proposé, nous vous recommandons plutôt le Galaxy j2 ( cliquez ici pour voir le test) que vous pourrez vous procurer en ajoutant seulement 240 Dhs au prix du j1 2016. En plus d’un écran plus grand (4,7 pouces) et d’une bien meilleure autonomie, le J2 assure des performances un cran au dessus de ce J1 2016, sans aussi oublier un capteur photo plus convaincant. 

Voir les prix mis à jour

Plus : Autonomie, résistances aux chutes et aux chocs, appareil photo

Moins : impossibilité de choisir un thème, absence de S voice, expérience en jeux, lenteur navigateur chrome, photo de nuit décevants, résolution de l’écran faible

 

 

 

 

 

 

 

Fiche Technique (Specs) | Prix

DESIGN - INTERFACE / 5 3,5
Plateforme Android OS, v5.1.1 (Lollipop)
Type Ecran TFT écran tactile capacitif, 16M couleurs
Résolution Ecran 4,5 pouces, 540 x 960 pixels (~ 245 ppi densité de pixels)
Date de sortie Janvier 2016
Dimensions / Poids NC
FICHE TECHNIQUE / 5 3,5
Processeur Exynos 3475
Fréquence Quad-core 1.3 GHz Cortex-A7
Mémoire RAM 1 Go de RAM
Stockage / Extensible 8 Go / Oui, micro SD jusqu'à 128 Go
Connectiques microUSB, jack 3,5 mm, En option Dual SIM (Micro-SIM, double veille)
Réseaux sans fil Wifi, Bluetooth, Gprs, Edge
Puce GPS intégrée Oui
FONCTIONNALITÉS / 5 3,5
Capteur photo (au dos) 5 MP, autofocus, flash LED, Geo-tagging, focus tactile, détection de visage
Capture vidéo Oui
Définition Camera frontale 2 MP
Magasin d'applis Google Play Store
Tuner Radio FM RDS Oui
ERGONOMIE GÉNÉRALE / 5 1
Batterie / Autonomie (en 3G) 2050 mAh
Prix Opérateur ( Abo 24 mois) Non commercialisé
DAS (Ondes Emises) 0,70 W / kg (tête) 0,59 W / kg (corps)
Lecteur d'empreintes Non
Etanche Non
Prix 1249 Dhs
Dernière modification Saturday, 14 May 2016 23:54

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.Basic HTML code is allowed.

Micromagma sur Facebook