Samsung Galaxy J3 (2016) : Notre Test complet

Dans la catégorie Smartphones
Lu 23654 fois
Evaluation
(13 votes)

Nous avions beaucoup aimé et même fortement recommandé le Galaxy J2,  qui nous a fait bonne impression, lorsque nous l'avons testé en novembre dernier. Entre temps, un nouveau modèle d'entrée de gamme est venu s'ajouter à cette gamme J de Samsung: le J3. Commercialisé sous la barre des 2000 Dhs et doté d'une fiche technique assez intéressante, celui ci a tout pour plaire sur le papier. Mais qu'en est-il vraiment au niveau de son utilisation quotidienne ? Réponse dans ce test. 

Design

Le Samsung Galaxy J3 propose un design assez proche de celui des autres modèles de la gamme J.  Comme le montre l’image ci dessous, il ressemble comme deux gouttes d’eau au J1 2016 (voir le test), avec notamment la présence de ce bandeau noir au niveau de la partie supérieure du terminal. La seule différence réside dans le format, celui du J3 étant en effet légèrement plus imposant que celui de la version 2016 du J1.

J1 2016

J3 2016

Le téléphone est bien évidemment en plastique, un matériau que nous retrouvons exclusivement sur la plupart des téléphones d’entrée/ milieu de gamme du fabricant coréen. Les tranches du smartphones sont également en plastique, en dépit de leur aspect métal. On notera leur forme arrondie, qui en passant rend la prise en main de l'appareil agréable. 

Pas de tiroir ni de trappe ici, la coque arrière étant amovible, le port microSim et l’emplacement microSD se trouvent logiquement à l’intérieur, de même que la batterie, ce qui est une bonne chose, puisqu’il sera possible de remplacer facilement cette dernière. 

Sous l’écran, on retrouve toujours un bouton physique Home central, une touche Retour et une autre dédiée au Multitâche. Et une fois de plus, on constate que ces derniers ne sont pas rétroéclairés contrairement  à ceux des smartphones de la gamme A.

En ce qui concerne les touches de contrôle du volume ainsi que le bouton de mise sous tension, leur positionnement ne changent pas. Ils sont toujours placés respectivement sur les tranches gauche et droite de l'appareil. 

                      

Idem pour les connectiques. Elles sont où elles ont l'habitude d'être, c'est à dire en haut de l’appareil pour la prise jack et en bas pour le port USB.

          

Ecran

Samsung a revu à la hausse la taille d’écran du J3 par rapport au J2. Le smartphone a en effet droit à une dalle Super Amoled de 5 pouces contre 4,7 pouces pour le J2. Une amélioration qui facilite un peu plus la saisie de texte et rend plus confortable la lecture des pages Web et des vidéos.  

Concernant la résolution, l’écran affiche à l’instar de son lointain cousin le Galaxy On5, une définition HD 720p, qui tend à devenir la norme pour les appareils d’entrée de gamme. Globalement, les angles de vision sont bons et les couleurs sont très bien représentées. A cela, on ajoutera une bonne luminosité et de très bons contrastes. 

De plus, l’utilisateur a la possibilité d’optimiser automatiquement la netteté, la saturation ainsi que la gamme de couleurs de l’écran par le biais des « Modes d’écran » ou affichage adaptatif. 

Quant à la qualité sonore, elle est dans l’ensemble satisfaisante. Le positionnement du haut parleur ( à l’arrière, à droite de l’appareil photo) n’impacte pas beaucoup la qualité sonore de l’appareil lorsqu'il est posé sur une table. En revanche, il faudra éviter de poser son index sur celui ci. Cela pourrait en effet étouffer le son. 

Logiciel

A bord du j3, on trouve Android lollipop 5.1, accompagné de la fameuse surcouche maison du fabricant, nous voulons bien sûr parler de Touchwiz. Dans l'ensemble on constate qu'il n'y a pas de gros changement par rapport aux autres modèles de la gamme j,  du point de vue logiciel. Nous avons toujours droit à une version allégée de Touchwiz. A l’instar du J1 et du J2, le téléphone est amputé de quelques outils Samsung que l’on retrouve d’habitude sur les autres gammes du fabricant, tels que S voice et surtout Studio qui permet d'éditer des photos et vidéos.                    

Le J3 fait ainsi la part belle aux applications Google. De Drive à Hangout en passant par Google photos, tous sont de la partie. Sans aussi oublier les incontournables que sont YouTube, Gmail et Chrome. En parlant de Chrome, le navigateur de Google nous est apparu très lent. Même le navigateur internet de Samsung nous a semblé mieux optimisé. Ce qui est vraiment regrettable, notamment pour ceux qui sont habitués à surfer sur le net depuis leur mobile.   

Les outils de Microsoft ne sont pas en reste. L'utilisateur peut en effet profiter de Skype et surtout de la suite Microsoft office, une option que l’on ne retrouvait pas sur le j2. Autre présence appréciable, celle de OneDrive qui permet de profiter d'un espace de stockage de 100 Go gratuit. 

Mais la principale nouveauté réside dans la possibilité de pouvoir télécharger un nombre important de thèmes via le thème Store. Chose qu'il était également impossible de faire sur le Galaxy j2 qui se contente de seulement de 4 thèmes.

On notera aussi la présence d’une application appelée Papergarden, qui offre une nouvelle expérience de lecture. Développé par Samsung, cet outil très sympathique, permet en effet de télécharger des magazines numérique. L’utilisateur a droit à divers rubriques: Sport, automobile, technologie, mode vie…..       

Samsung a aussi ajouté son gestionnaire intelligent Smart Manager qui permet de s’assurer du rendement maximal de son téléphone. L’application comprend ainsi quatre fonctions: 

Une section batterie pour avoir un aperçu de la charge restante ou pour avoir une idée sur les applications qui consomment plus de batterie.  

Une fonction Ram, qui permet de consulter l’utilisation que vous faites de la mémoire vive de votre smartphone. Elle permet aussi de mettre fin à l’exécution certains processus afin de libérer de la mémoire et ainsi améliorer la performance de votre terminal.  

Une option stockage qui vous donne des détails sur les éléments utilisant la mémoire de votre appareil et une autre destinée à la sécurité du téléphone, pour vous protéger des virus et des logiciels malveillants. 

 

Performances

Les performances du Galaxy j3 sont dans la même veine que celles du Galaxy J2, c’est-à-dire bonnes, sans être exceptionnelles. La navigation au quotidien est de manière générale fluide. La réactivité est aussi au rendez vous, nous n'avons rencontré aucun ralentissement tout au long de notre test. Sur ce point il n'y a rien à dire, le J3 assure. Au test Antutu, il s'en sort avec un score assez correcte de 26204 points. 

Les performances en jeux ne sont non plus pas mal compte tenu du positionnement du smartphone. Le Galaxy J3 peut faire fonctionner la plupart des jeux y compris 3D, (comme Real Racing ), avec une qualité d'image suffisamment bonne.  

Rappelons qu'à bord de l’appareil, on ne retrouve non pas un processeur Exynos ni une puce Snapdragon 410 comme le mentionnent certains sites confrères, mais plutôt un processeur Quad core spreadtrum SC773. Celui ci est couplé à 1,5 Go de RAM et une puce graphique Mali 400MP. 

Autonomie

Le J3 embarque une batterie possédant une capacité égale à celle du Galaxy S6: 2600 mAh. Et pour un appareil se positionnant entre l’entrée et le milieu de gamme, il faut dire que le troisième modèle de la gamme J a été vraiment gâté, du moins sur le papier, car dans la pratique, l’autonomie n’est pas vraiment impressionnante, comparé par exemple à un autre modèle du fabricant: le Galaxy A3 2016. 

Avec une batterie moins conséquente (2030 mAh), le A3 s’est montré bien plus endurant lors de notre test, dans la mesure ou il est capable de tenir deux jours et ce même en utilisation intensive. Ce qui n’est pas le cas du J3. Celui ci peut tenir une journée, voire une journée et demi, si vous n’abusez pas des usages multimédias. Autrement dit, la seule manière d’atteindre les deux jours d’autonomie avec son J3, est de faire l’impasse sur les jeux et sur la connexion wifi. Un sacrifice que beaucoup d'utilisateurs ne seront sûrement pas prêt à faire. 

Photo

Côté photo en revanche, le Galaxy J3 s’en sort plutôt bien, son capteur de 8 mégapixels s'est montré assez convaincant. Il permet dans l’ensemble, de capturer des photos d’une bonne qualité, surtout en condition de bonne luminosité. Il suffit de jeter un œil sur les photos ci dessous, pour vous faire une idée de la qualité de son capteur photo. 

L’application photo est quant elle identique à celle du J2, à la seule différence qu’elle propose désormais un mode HDR (Ton riche), que nous avons trouvé plutôt efficace, en attestent les photos ci dessous, qui pour la plupart sont plutôt réussies.  

 

En basse luminosité, le résultat n’est par contre pas fameux. Il peut arriver que le capteur délivre des images d’une qualité correcte, mais de manière générale, le résultat est assez décevant. Ce qui n’est d’ailleurs pas une surprise, d’autant plus que le Galaxy A3 2016 (voir le test), qui dispose pourtant d’un capteur photo de 13 mégapixels, déçoit également lorsqu’il s’agit de prendre des photos en condition de basse luminosité. Néanmoins, l’utilisation du flash peut parfois s’avérer utile en sauvant vos clichés du pénombre.  

Sans flash

Avec flash

Sans flash  

Avec flash 

 

Verdict

S'il est loin d'être une bête de course, le Samsung Galaxy J3 n'en demeure pas moins un bon smartphone. En dehors de son autonomie que nous avons trouvée décevante compte tenu de la capacité de sa batterie, le troisième modèle de la gamme J assure l'essentiel. Il arrive à faire fonctionner la plupart des jeux du Play Store et fait montre d'une bonne réactivité dans l'ensemble. Nous avons aussi apprécié son capteur photo, qui s'est globalement révélé assez convaincant. Bref, les performances du J3 sont, comme nous l'avons indiqué au préalable, dans la lignée du J2, à savoir bonnes, sans être exceptionnelles. 

Où acheter le Samsung Galaxy J3?

Le Samsung Galaxy J3 est disponible au Maroc depuis plusieurs mois maintenant au prix de 1900 Dhs. Vous pouvez vous le procurer dans les boutiques Samsung et Virgin, à Derb Ghallef, ainsi que sur le site Jumia.

Plus : Réactivité et fluidité système, bonne qualité photo, Ecran

Moins : Autonomie, lenteur navigateur chrome, photo de nuit décevants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fiche Technique (Specs) | Prix

DESIGN - INTERFACE / 5 4
Plateforme Plateforme Android OS, v5.1.1 (Lollipop)
Type Ecran Super AMOLED tactile capacitif, 16 millions de couleurs
Résolution Ecran 5,0 pouces 720 x 1280 pixels (~ 294 ppi densité de pixels)
Date de sortie Janvier 2016
Dimensions / Poids 142,3 x 71 x 7,9 mm/ 138 g
FICHE TECHNIQUE / 5 4
Processeur Spreadtrum SC7731
Fréquence Quad-core de 1,2 GHz
Mémoire RAM 1,5 Go de RAM
Stockage / Extensible 8 Go/microSD, jusqu'à 128 Go
Connectiques microUsb v2.0 Jack 3,5 mm, En option Dual SIM (Micro-SIM, double veille)
Réseaux sans fil Wifi, Bluetooth, Gprs, Edge, 3G/4G
Puce GPS intégrée Oui
FONCTIONNALITÉS / 5 4
Capteur photo (au dos) 8 MP, 3264 x 2448 pixels, autofocus, flash LED, Geo-tagging, focus tactile, détection de visage
Capture vidéo 1080p @ 30fps
Définition Camera frontale 5 MP
Magasin d'applis Google Play Store
Tuner Radio FM RDS Oui
ERGONOMIE GÉNÉRALE / 5 3,5
Batterie / Autonomie (en 3G) Li-Ion 2 600 mAh
Prix Opérateur ( Abo 24 mois) Non commercialisé
DAS (Ondes Emises) DAS (Ondes Emises) 0.618 W/kg
Lecteur d'empreintes Non
Etanche Non
Prix 1900 DH
Dernière modification Saturday, 14 May 2016 23:49

2 comments

  • Comment Link Molkhou Molkhou Thursday, 08 September 2016 15:30

    et t'il compatible avec snapchat?

  • Comment Link Cassandra Cassandra Sunday, 26 June 2016 19:21

    Est il compatible avec les effet snapchat

Laissez un commentaire

Make sure you enter the (*) required information where indicated.Basic HTML code is allowed.

Micromagma sur Facebook